L

Les gestes écologiques pour les urbains

 

Si vous vivez en ville, vous savez probablement que la pollution vous entoure : même si cela
fait en quelque sorte partie des caractéristiques des agglomérations, les maires s’efforcent
de réduire le mal dans nos poumons à grand renfort de construction d’espaces verts et
autres journées sans voiture. Pourtant, les habitants des zones urbaines pourraient eux
aussi mettre la main à la pâte au quotidien avec quelques gestes simples :

 

Se déplacer sans voiture

Si vous avez déjà conduit à Paris vous conviendrez que prendre sa voiture pour se déplacer
n’est pas forcément la meilleure idée. Entre bouchons et ratage de sortie sur le périphérique,
les déplacements en voiture sont extrêmement polluants. En attendant l’avènement des
véhicules électriques, on vous conseille donc de réduire au maximum vos trajets en voiture
et de favoriser les tramway, vélos et autres véhicules non polluants.

La plupart des villes proposent des services de location de ce genre, vélos ou même scooter
électriques, afin d’inciter leurs habitants à laisser leur voiture au garage. Prendre les
transports en commun peut très vite devenir insupportable, mais c’est encore un moyen
efficace de lutter contre la pollution ambiante dans les grandes villes !

Trier ses déchets

Réduire la pollution en triant ses déchets ménagers est également possible : le recyclage
est une démarche que tout bon citoyen qui se respecte devrait réaliser. Petit rappel des
codes couleurs pour les mauvais élèves : la poubelle jaune servira pour le plastique

(typiquement les bouteilles de boissons), pour les briques alimentaires en carton, pour les
emballages en métal (conserves, canettes…) et pour le papier.

La poubelle marron, quant à elle, accueillera volontiers le polystyrène (pots de yaourts,
barquettes de légumes…), les mouchoirs et les sacs plastiques.

Les bouteilles en bocaux en verre seront condamnés à finir dans la poubelle verte.

Enfin, la poubelle grise sera parfaite pour les restes alimentaires et les produits d’hygiène.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le tri des déchets à Paris, rendez-vous sur ce site !

Maîtriser sa consommation énergétique

Dernier point, et pas des moindres, devenez maître de votre consommation énergétique en
effectuant une simulation de cette dernière dans votre logement. Comparez cette estimation
avec l’offre d’énergie à laquelle vous avez souscrit : peut-être existe-t-il un offre mieux
adaptée à vos besoins ? Dans ce cas, changez de fournisseurs, optez pour une offre verte
(qui favorise le développement durable) et procédez à l’ouverture de votre compteur.
Cliquez ici pour connaître les démarches de l’ouverture d’un compteur à Nantes.

Enfin, une fois que vous avez un contrat fait pour vous, il ne vous reste plus qu’à respecter
ces petits gestes du quotidien qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie
comme d’argent : éteindre la lumière en sortant d’une pièce, remplir au maximum le lave-
vaisselle avant de le lancer, ou encore faire la chasse aux boutons de veille de vos appareils
électriques.

En respectant ces quelques consignes, vous participerez au combat contre la pollution que
mène les villes, et n’oubliez pas que chaque geste, aussi petit qu’il soit, aura ses
conséquences.

Article écrit par l’équipe de Papernest (Cliquez ici pour consulter leur site internet)
CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *